Mise en veilleuse de l’université haïtienne : Sommes nous en tous conscients ?

Image Not Found

Le présent travail pourrait aussi bien s’intituler « Déclaration de guerre à l’UEH ; en sommes nous tous conscients » si notre conception de la guerre ne supposait pas, bien avant les moyens d’armements des groupes concernés, une implication consciente de leur part à un conflit. En effet si la guerre comme l’entend Carl Von Clausewitz consiste en “ un acte de violence destiné à contraindre l’adversaire à exécuter notre volonté”, la déclaration de guerre implique comme condition sine qua non que les deux parties reconnaissent un état d’hostilité entre eux. Autrement dit, celui à qui on déclare la guerre sait pour le moins qu’il est la cible directe d’un discours ou d’une attaque effective car un lancement d’hostilité ne commence pas nécessairement par une déclaration verbale mais aussi par prises d’assaut, invasions, prises en otages ou autres actes de violence. L’ambiguïté se trouve justement à ce niveau car après différentes attaques répétées (prises en otages d’étudiants et de professeurs, invasions et incendies dans les facultés …) dirigées contre l’Université d’Etat d’Haïti (UEH) spécialement à partir du début de l’année 2024, la dite institution ne semble pas en mesure d’affirmer ou non qu’elle soit une cible particulière dans ce tumulte général et nous nous demandons même si la question fait l’objet d’investigation. L’instance académique ressent-elle la nécessité de prendre des mesures défensives contre les gangs ? Aussi, en dispose-t-elle les moyens ? Quelles sont ou quelles devraient être les implications de l’UEH dans l’affrontement des groupes armées avec “certaines” autorités publiques ?
Suite à l’incursion récente des bandits au Petit Séminaire Collège Saint Martial et leur tentative d’incendier la bibliothèque nationale, nous considérons que la hache de guerre est éventuellement déterrée pour ébranler tout le système éducatif en Haïti. Cependant nos choix de discussion se portent à présent sur les graves attentats organisés autour de l’UEH depuis le début de l’année 2024 qui marque une importante prise de contrôle des activités internes du pays, principalement celle de la Capitale par les groupes armés. Ainsi, nous distinguons entre autres les assauts répétés de la Faculté d’Agronomie et de Médecine Vétérinaire (FAMV), de la Faculté Linguistique Appliquée (FLA), de la Faculté Des Sciences (FDS) et tout récemment l’incendie de l’ancienne édifice logeante de l’Ecole Normale Supérieure (ENS). Suite à ces envahissements, s’adonner à la réflexion simple – bien qu’elle semble plausible – suivant laquelle ces actes de barbarie résulteraient que de la volonté des bandits d’ instaurer la terreur et que l’UEH serait un dommage collatéral, une victime parmi tant d’autres constituerait à notre sens une posture des plus dangereuses. Elle nous conduirait certainement à la destruction de l’espace d’apprentissage car réfléchir à une possible mise en retrait de l’Université devrait nous amener à mieux penser l’autonomie de l’institution qui a été menacée dès lors que ces périodes de congés ou de non fonctionnement ne dépendaient plus des autorités décanales et rectorales de concert avec le ministère de l’éducation. C’est pourquoi nous avons posé un problème de conscience implicite dans l’énoncé du travail. C’est la conscience de l’épée de Damoclès qui nous pend au cou à savoir le risque d’être sur la mainmise d’une volonté extérieure à la nôtre, extérieure même à la nation haïtienne.

Université et Politique


De nombreux exemples de mouvements intellectuels menés par des universitaires parsèment l’histoire. Ceux-ci constituent pour la plupart des grandes écoles de pensées qui ont révolutionné les conjonctures politiques et sociales de leur pays par le biais de recherches et de théorisation. Parmi eux l’Ecole de Francfort (1923) en Allemagne, qui bien que martyrisé par le nazisme de l’époque, elle s’est attachée à élucider les problèmes sociétales de son ère ; La première École de Chicago ( 1880- 1910 ) du domaine de l’architecture, qui a fortement influencé l‘évolution du mode de construction Américaine ; la seconde École de Chicago (1892) qui réunit des professeurs et étudiants ayant pensé des problèmes politiques et sociales comme l’immigration et l’organisation du territoire. Ce qui, comme nous le savons, nous démontre que l’Université en tant que lieu de production de savoirs doit pouvoir porter ses compétences au service de l’humanité et de l’environnement immédiat dans laquelle elle évolue.
En Haïti, l’élaboration des écoles de pensées ont toujours été en étroite corrélation avec la politique. Cette affinité est retracée depuis l’époque des pionniers (1804-1836) – qui ont su concilier la littérature et la cause patriotique le lendemain de l’indépendance – jusqu’à ce siècle. Il est à noter que la militance intellectuelle haïtienne a opéré tant par production littéraire que par des soulèvements populaires, marches pacifiques, grèves et manifestations. Ainsi, en 1929 le renversement du gouvernement de Borno a été amorcé par la grève et la marche des étudiants de Damien, celui de Vincent en 1941 a été déclenché entre autres par la fermeture du journal La Ruche qui aboutit finalement à la mobilisation des « cinq glorieuses », sans compter la participation active de l’élite intellectuelle dans la résistance aux gouvernements duvaliéristes à un niveau tel que bon nombre d’entre eux ont été assassinés ou poussés à l’exil.
Suivant le fil de ce raisonnement, nous pourrions postuler que les attaques subies par les différentes entités universitaires constituent un moyen de neutraliser les concernés par le fort impact psychologique qu’il produit. Cela dit, ces agressivités composeraient un acte d’intimidation, une prolifération d’une menace qui aurait pour effet de mettre l’ établissement « hors d’état de nuire » peut-être en vue d’étouffer une rébellion éclairée en Haïti à l’heure qu’il est. Il nous resterait néanmoins à déterminer à quel projet ou à quelle instance la destruction ou la censure de l’Université pourrait être profitable. Tout de même, il est fort possible que les espaces en question fassent l’objet de la convoitise des gangs supposément en raison de leur emplacements stratégiques pour ces derniers. Ce qui aboutirait forcément à une suspension totale des activités ou des déménagements forcés pour les prochaines années.

Contexte actuel


Présentement, nous n’assistons apparemment à aucun affrontement entre un gouvernement et une communauté intellectuelle en Haïti mais les conséquences s’apparentent. Les étudiants et professeurs ne sont pas poussés à l’exil mais la crise actuelle du pays laisse penser qu’il y a toujours mieux autre part qu’ici. D’autant plus que le programme humanitaire lancé par les États-Unies en Janvier 2023 facilite cette option. Nous assistons donc à un délaissement du pays par bon nombre d’habitants parmi eux des universitaires qui assurément préfèrent la sauvegarde de leur vie au lieu d’envisager une quelconque résistance qui paraît ridicule face à des individus armés que même les forces de l’ordre ont du mal à maîtriser. Nous constatons de ce fait une régression de la production d’un discours universitaire organisé autour du problème du banditisme en relation à l’université.
La mise en veille de l’UEH paraît effective dans la mesure où le ralentissement considérable pour ne pas dire la suspension des activités de l’institution se fait sentir tant en présentiel que virtuel, de plus sans aucune note officielle qui envisagerait une date pour la reprise des activités. Comme de nombreux secteurs nous semblons à la merci de la bonne volonté des gangs à nous laisser vaquer ou non à nos obligations. Pourtant nous craignons que le secteur académique ne soit le plus handicapé durant le mois de mars parce que les entreprises tels que les compagnies de communication ou de commerce n’ ont pas vraiment chômé bien qu’elles soient situées en région Métropolitaine.
Le déferlement des bandits sur les édifices d’enseignement déclenche chez nous non seulement une grande inquiétude mais aussi une volonté acharnée de trouver une issue. Nous questionnons certainement l’acharnement des groupes armés sur les espaces universitaires et nous engageons des réflexions à ce propos, cependant la véracité des hypothèses précédentes conserve moins d’importance qu’à la formulation même du problème de l’autonomie actuelle de l’Université en Haïti. Un sujet qui, à notre sens mérite des investigations urgentes. Ce qui nécessiterait, pour ne citer que cela, la création de plateformes interfacultaires, une production de pensée active sur le banditisme haïtien notamment au sein des cercles littéraires et philosophiques, une réglementation assidue des conditions nécessaires tant du côté des étudiants que du côtés des responsables pour un apprentissage en ligne structuré.


BIBLIOGRAPHIE

CLAUSEWITZ, Carl von : De la guerre : Paris, Les Éditions de Minuit, 1832.
GéoConfluence : « École de Chicago ». Juillet, 2015. Adresse URL : https://geoconfluences.ens-lyon.fr/glossaire/ecole-de-chicago. Consulté le 1er avril 2024.
GILBERT Myrtha : « Université et lutte politique en Haïti : Tirer profit des grandes leçons de l’histoire ». Alter Presse. Juillet 2009. Adresse URL : https://www.alterpresse.org/spip.php?article8581. Consulté le 21 mars 2024.

247 commentaires

  1. Beşiktaş Su Kaçağı Bulan Tesisatçı Telefon Numarası Termal kameralar, su kaçağı tespiti için kullanılan etkili bir araçtır. Bu cihazlar, su kaçağına neden olan bölgede sıcaklık değişimlerini tespit eder. Su kaçağı olduğunda, kaçan su genellikle soğuktur ve bu soğuk su, çevresindeki malzemelerin sıcaklığını düşürecektir. Termal kamera bu sıcaklık değişimlerini tespit ederek, su kaçağının neden olduğu soğuk noktaları bulabilmektedir. https://www.canoaclublegnago.it/?p=5443

  2. Un travail qui mérite d’être vu/lu par beaucoup de gens surtout les Uehiens/Uehiennes. C’est à féliciter. C’est un bon travail. Bravo!

  3. Ce travail est un acte rare dans notre milieu universitaire durant ce moment de l’adversité dont traverse notre société.
    Félicitation!

  4. Ce travail est un acte rare dans notre milieu universitaire durant ce moment de l’adversité dont traverse notre société.
    Félicitations!

  5. I thought you did a great job on this. Although your language is excellent and the picture is enticing, you come across as nervous about what you might be giving next. If you save this walk, I hope you will come back here often.

  6. Ümraniye Su Kaçağı Bulma Servisi Gelen Muhammet usta sağolsun kaçakları buldu tadilat için fiyat verdi anlaştık tadilatımızı yaptırdık dediği gibi ne konuştuysak sorunsuz bi şekilde yapıp teslim etti sağolsun çok memnun kaldık tek tük kotu yorumları bivar onlara aldırış etmeyin okadar çok iş yapmışlar herkezi mutlu etme şansınız yok bu hayatta güveniliriz adres teşekkürler http://www.tecnoac.com/?p=10910

  7. I was suggested this web site by my cousin Im not sure whether this post is written by him as no one else know such detailed about my trouble You are incredible Thanks

  8. I am not sure where youre getting your info but good topic I needs to spend some time learning much more or understanding more Thanks for magnificent info I was looking for this information for my mission

  9. Just wish to say your article is as surprising The clearness in your post is just cool and i could assume youre an expert on this subject Fine with your permission allow me to grab your RSS feed to keep updated with forthcoming post Thanks a million and please keep up the enjoyable work

  10. What i dont understood is in reality how youre now not really a lot more smartlyfavored than you might be now Youre very intelligent You understand therefore significantly in terms of this topic produced me personally believe it from a lot of numerous angles Its like women and men are not interested except it is one thing to accomplish with Woman gaga Your own stuffs outstanding Always care for it up

  11. It’s my first time on your blog, and I have to admit that I’m amazed at how much research you did to produce such a fantastic post. A important portion was built with the help of someone.

  12. My brother was absolutely right when he suggested that I would like this website. You have no idea how much time I spent looking for this information, but this post made my day.

  13. Hi my love, I just wanted to say how well written and packed with virtually all the essential information this post is. I’m hoping for more blogs similar to this one.

  14. My brother was absolutely right when he suggested that I would like this website. You have no idea how much time I spent looking for this information, but this post made my day.

  15. Hi there, I thought I saw you visited my website, so I came back to say hello. I suppose I could take a few of your ideas since I’m trying to figure out how to make my website better.

  16. Excellent rhythm, please let me know when you make modifications to your website so I may learn from you. How can I register with a blog website? I was aware of this to some extent, but your broadcast provided me with a comprehensive grasp of it, so the account was really helpful.

  17. Hello, I would want to keep in contact with you regarding your writings on AOL because I genuinely appreciate your writing. I’m excited to see you soon. I need a specialist in this area to address my issue. Perhaps you are that somebody.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *